blépharoplastie

<

>

Blépharoplastie (chirurgie des paupières)

Présentation de l’intervention

La chirurgie des paupières ou blépharoplastie est l'une des méthodes les plus populaires et les plus efficaces pour redonner au visage un air dynamique et joyeux car elle agit directement sur le regard, l’un des éléments de communication primordial du visage.

 

Elle a pour objectif de corriger le regard fatigué, triste ou sévère en traitant le relâchement des paupières, les poches graisseuses et les cernes apparus avec les années ou parfois déjà présents chez la personne jeune.

 

L’intervention peut porter sur les paupières supérieures, les paupières inférieures ou les deux.

 

Le but d’une intervention réussie n’est pas de modifier l’identité du regard mais au contraire d’en retrouver l’expressivité et la personnalité. En effet, le regard est un élément très important de l’identité personnelle. Le geste opératoire respecte la physiologie et l’anatomie délicate des paupières pour remettre en bonne position les structures dermo-musculaires afin de redonner sa tonicité et sa luminosité au regard.

Principales indications de blépharoplastie

Les paupières fripées et tombantes au-dessus de l'œil sont les indications classiques de blépharoplastie. Les demandes les plus fréquentes concernent aussi les poches sous les yeux, les cernes, un excès de peau ou un glissement de la peau sur la paupière supérieure et les cils. Ces différentes altérations sont responsables d’un changement d’expression du regard.

 

Avec la plastie des paupières supérieures, il est possible de corriger d’autres défauts altérant le regard, notamment : les rides de la patte d’oie (aggravées par cet excédent de peau), les rides du lion  ou encore l’affaissement de la partie externe des sourcils. A ces fins, on utilise les injections d’acide hyaluronique, de tissu graisseux par lipofilling ou de Botox.

 

Avec la plastie des paupières inférieures, il est possible de corriger également l’affaissement de la pommette ainsi qu’un gonflement appelé « sac malaire » qui vient faire un double contour sous les poches graisseuses de la paupière inférieure.

La consultation en vue d’une blépharoplastie

Je vous reçois lors de la première consultation au cours de laquelle vous pourrez exprimer librement vous attentes, vos interrogations et vos craintes.

 

Après un examen, je vous propose la technique opératoire la plus adaptée à vos souhaits. Je vous présente également des photos de cas opératoires avant / après proches du vôtre pour bien visualiser les résultats de l’intervention.

 

Je vous remettrai une fiche d’information et un devis détaillé. Un délai légal de 15 jours est à observer avant de prendre votre décision pour l’intervention.

La technique de blépharoplastie

Concernant la plastie des paupières supérieures : l’excédent de peau est retiré par une incision cachée dans le pli naturel des paupières. Les sutures sont internes, réalisées avec des fils très fins placés dans l’épaisseur de la peau (surjet intra-dermique) qui sont donc invisibles. Ces fils sont résorbables et ne nécessitent pas de retrait.

 

Concernant la plastie des paupières inférieures : le retrait des poches graisseuses se fait par une incision placée le plus souvent à l’intérieur de la paupière (voie conjonctivale). Par ailleurs, les poches graisseuses peuvent être en partie utilisées pour combler la dépression du cerne qui descend sur la joue.

S’il existe un excédent de peau important sur la paupière inférieure, il est préférable de le corriger par une remise en tension latérale sans cicatrice sous les cils.

Avant l’intervention de blépharoplastie

Un bilan ophtalmologique est réalisé pour rechercher d’éventuelles pathologies (insuffisance de larmes, glaucome, …) pouvant exiger certaines précautions à prendre avant ou pendant l’intervention, voire la contre-indiquer.

 

En cas d’anesthésie générale, un bilan sanguin est réalisé et la consultation du médecin anesthésiste est obligatoire au moins 48 heures avant l’intervention.

 

La prise de médicament contenant de l’aspirine ou des anti-inflammatoires est interdite 10 jours avant l’intervention. En cas d’anesthésie générale, il sera nécessaire de rester à jeun 6 heures avant l’intervention.

 

On recommande de réduire au maximum voire d’arrêter la consommation de tabac pendant un mois avant et un mois après l’intervention. En effet, le tabac peut entraîner des troubles de la cicatrisation.

Intervention de blépharoplastie

L’intervention dure environ 45 minutes pour les paupières supérieures ou les paupières inférieures et donc 1h30 pour les 4 paupières. Elle est réalisée sous anesthésie locale, locale approfondie ou générale selon les cas. L’hospitalisation est limitée à une demi-journée en hôpital de jour.

 

A la fin de l’opération, les paupières sont nettoyées au sérum physiologique et laissées à l’air libre, sans pansement.

Après l’intervention

La blépharoplastie est généralement une intervention non douloureuse. On constate souvent un gonflement de la paupière (œdème), variable suivant les cas, et habituellement accompagné d’une petite ecchymose (bleu), qui disparaissent au bout d’une dizaine de jours. Il est toutefois possible de les masquer par une crème couvrante et un maquillage adapté dès le lendemain de l’opération.

 

Prévoir une indisponibilité socio-professionnelle de 8 à 10 jours.

 

Les visites de contrôles sont réalisées sous 3 jours après l’intervention, puis à 15 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois, et 1 an.

 

Toute exposition au soleil est interdite pendant un mois. Elle est possible ensuite avec des lunettes de soleil couvrantes et une crème solaire d’indice maximal de protection.

 

En cas d’opération des paupières inférieures par voie conjonctivale, le port de lentilles de contact n’est pas souhaitable avant une semaine.

Résultats d’une blépharoplastie

L’amélioration se voit immédiatement, le regard est défatigué et a conservé son identité. Les résultats peuvent déjà bien s’apprécier au bout d’une dizaine de jours avec une stabilisation sur 1 à 3 mois.

 

Sur le long terme, les poches graisseuses ne réapparaissent habituellement pas et l’affaissement de la peau reste stabilisé pendant très longtemps. La majorité des patients n’a pas besoin d’être réopérée.

 

Le résultat est un visage défatigué, rajeuni, donnant un sentiment de bien-être indéniable.

Risques et complications de la blépharoplastie

En dehors des risques inhérents à tout acte chirurgical, les complications liées à la chirurgie des paupières sont très rares : hématomes légers, infection (rarissime). Les anomalies de cicatrisation sont également très rares car la peau très fine à cet endroit cicatrise bien.

Coût d’une blépharoplastie

Le coût de l’intervention va dépendre de l’acte à réaliser, de la durée de l’intervention, du type d’anesthésie et des éventuels frais d’hospitalisation.

 

Si sa raison est purement esthétique, elle n’ouvre pas droit à remboursement par la Sécurité Sociale. En revanche, s’il s’agit d’un acte de reconstruction après un accident ou une pathologie, il peut y avoir une prise en charge par la Sécurité Sociale et, le cas échéant, par votre mutuelle.


Commentaires



catherine de fontenay sous bois (22/11/2016 - 08:49)
bonjour,

j'ai 56 ans et commence à avoir les paupières supérieure qui tombent
j'aimerai avoir un avis.
merci
cordialement
Répondre
Dr Dumas Dr Dumas (22/11/2016 - 20:32)
Bonjour Catherine,
Des indications de chirurgie des paupières peuvent apparaître en effet à votre âge. Je vous propose de venir me voir au cabinet pour que nous puissions en discuter. N'hésitez pas à contacter mon secrétariat au : 01 46 47 40 99.
A bientôt
Répondre
Abdellatif EL MOKHTAR -Tunis (22/11/2016 - 16:59)
- Je souhaiterai faire une intervention sur mes paupières inférieures, je pense que c'est un excédent de peau.
- Quel serait le montant total de cette interventnion, opération, frais clinique et médicament au cours de l'intervention.
Merci de votre réponse
Répondre
Dr Dumas Dr Dumas (22/11/2016 - 20:29)
Bonjour Abdellatif,
Je vous propose de m'appeler au cabinet pour que nous puissions estimer la fourchette de prix. Seule une consultation médicale sera à même de vous donner un prix exact et un devis pour votre intervention.
Bien cordialement
Répondre
Clémence de Paris (21/12/2017 - 00:32)
Bonjour,
J'ai 33 ans et j'ai des cernes très foncés depuis très jeune. Cela me complexe énormément. La chirurgie peut elle être une solution ou faut il mieux que je me tourne vers la médecine esthétique.
Merci d'avance
Répondre
Dr Dumas Dr Dumas (21/12/2017 - 11:05)
Bonjour Clémence,

Il y a deux types de cernes, les cernes creusés et les cernes pigmentés. Idéalement, il serait préférable de vous voir en consultation afin de pouvoir vous orienter et vous proposer la meilleure option thérapeutique pour vous.

Très bonne journée,

Dr Laurent DUMAS
Répondre
Votre prénom et ville (ex : Elisabeth de Paris) :

Email :

Votre question :