Réduction mammaire

<

>

Réduction mammaire

Présentation de l’intervention

La réduction mammaire (ou plastie mammaire de réduction) est l”intervention qui permet de réduire le volume des seins. Les femmes souffrant d’hypertrophie mammaire peuvent avoir aussi recours à la chirurgie pour corriger l’affaissement de leur poitrine.

 

La chirurgie de l’hypertrophie mammaire permet aux femmes de retrouver une silhouette mieux proportionnée et plus élégante, en diminuant et souvent en remontant les seins dans le même geste opératoire.

Photo de réduction mammaire avant / après par le Dr Dumas à Paris
Photo de réduction mammaire avant / après par le Dr Dumas à Paris

Réduction des seins avant et après l'intervention

Principales indications de réduction mammaire

De seins trop volumineux peuvent générer de l’inconfort, et parfois même une gêne fonctionnelle entraînant des douleurs dans le dos. Esthétiquement, le poids des seins va souvent diminuer l’eslasticité de la peau, créer des vergetures et générer une ptose de la poitrine.

 

Comme toute chirurgie de seins, la réduction mammaire peut être effectuée dès la fin de la puberté et après la stabilisation de la croissance de la poitrine.

La consultation en vue d’une réduction mammaire

La première consultation est importante car elle va vous permettre d’exprimer vos attentes compte tenu de votre morphologie tout en posant toutes les questions pratiques liées à l’intervention pour qu’un dialogue de confiance puisse s’instaurer entre nous.

Au cours de cette consultation, je vous examinerai et vous présenterai les différentes solutions opératoires les plus adaptées à votre cas et votre demande en particulier la technique utilisée.

 

Je vous montrerai également des photos avant / après l’intervention proches de votre cas pour visualiser des exemples concrets.

 

Je vous remettrai une fiche d’information et un devis personnalisé. Un délai légal de 15 jours de réflexion est à observer avant de prendre votre décision pour l’intervention.

Avant l’intervention

Comme pour toute chirurgie de la poitrine, il convient de réaliser des examens préopératoires : une échographie ou une mammographie ainsi qu’un bilan sanguin pour l’anesthésie générale.

 

Le médecin anesthésiste vous recevra en consultation au moins 48h avant l’intervention.

 

Une ordonnance vous sera remise pour l’achat d’un soutien gorge spécifique de maintien post opératoire.

 

Comme pour toute intervention chirurgicale, les recommandations suivantes sont à suivre rigoureusement :

  • Pas de prise de médicaments à base d’aspirine, ni anti-inflammatoires 10 jours avant.
  • Etre à jeun 6h avant l’opération.
  • Arrêt du tabac un mois avant l’intervention pour favoriser la cicatrisation.

L’intervention de réduction mammaire

L’intervention dure environ 2 h sous anesthésie générale. Elle permet la réduction du volume de la poitrine tout en corrigeant un éventuel affaissement. La poitrine est remontée, elle est plus harmonieuse et conserve son aspect naturel.

 

Suivant les cas, différentes voies d’abord son possibles. Si la réduction mammaire s’accompagne d’un “lifting du sein” pour corriger la ptose mammaire, la rançon cicatricielle est souvent plus importante (que pour les augmentations mammaires par exemple) avec des cicatrices à la verticale sous l’aréole et à l’horizontale dans le pli sous mammaire (appellée cicatrice en “T” inversé).

 

S’il s’agit d’une simple plastie de réduction, une autre voie d’abord avec une seule incision autour de l’aréole est possible.

 

Généralement, vous restez une nuit en clinique. Une sortie le jour même est envisageable dans certains cas. Après l’intervention, un pansement compréssif est réalisé et le soutien gorge de maintien est mis en place.

 

Les sutures sont réalisées avec du fil résorbable placés dans l’épaisseur de la peau (surjet intradermique).

Après l’intervention de réduction mammaire

La réduction mammaire est en général une intervention pas ou peu douloureuse. Les éventuelles douleurs post opératoires sont calmées avec des antalgiques. Elles s’atténuent en quelques jours.

 

Après une semaine vous venez me revoir en consultation post opératoire et j’enlèverai votre pansement. Un autre pansement plus léger est posé. Il sera à changer toutes les semaines et n’empêche pas de prendre une douche. Le soutien gorge de contention devra être conservé pendant un mois même la nuit.

 

Le plus souvent, il faut prévoir un arrêt de travail d’une semaine.

 

Les visites de contrôles à mon cabinet sont programmées à 15 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois et un an.

 

Quelques recommandations sont à suivre comme éviter les efforts physiques importants pendant quelques semaines. Vous pouvez reprendre une activité sportive un mois après l’intervention en portant le soutien gorge de contention.

Toute exposition solaire est à proscrire avant 2 mois et il faut se protéger avec une crème solaire d’indice maximal.

 

L’allaitement reste possible après une plastie mammaire de réduction. On conseille d’observer une période d’au moins 6 mois avant toute grossesse.

Le résultat

Le résultat de l’intervention de réduction mammaire est visible immédiatement. La poitrine a alors un galbe harmonieux, symétrique et naturel.

Le résultat s’apprécie définitivement après l’assouplissement des tissus après 1 à 3 mois. Il est tout à fait stable sur le long terme bien qu’il puisse varier en cas de changement de poids important. Les cicatrices sont particulièrement surveillées et ne présenteront un aspect définitif qu’après une année complète.

 

Le bénéfice de l’intervention est ressentit immédiatement s’il y avait gêne fonctionnelle et douleurs dorsales.

Coût d’une intervention de réduction mammaire

Le coût de l’intervention est fonction de chaque cas et de l’intervention qui va en découler ainsi que des frais d’hospitalisation.

 

Dans certains cas, l’intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale, notamment s’il existe une gêne fonctionnelle et si le volume des seins à réduire est d’au moins 300 grs par sein (QEMA013).

Risques et complications

Les complications de la chirurgie de l’hypertrophie mammaire sont rares. Elle concerne les risques liés à toute intervention chirurgicale (infection, nécrose…).

 

Un gonflement et des ecchymoses sont fréquents et constituent les suites habituelles de l’intervention qui disparaîtront en quelques jours.

 

Les risques les plus classiques sont liés aux retards de cicatrisation et à l’altération de la sensibilité de la zone opérée qui est toujours réversible avec le temps.


Commentaires



Christine d'Asnières sur Seine (12/10/2018 - 11:20)
Bonjour,

Bonjour,
Votre nom m'a été conseillé par mon médecin traitant Marie Eve Cauchon-Rault. Je souhaiterais procéder à une réduction mammaire (actuellement je fais du 95E).
Y a t il un temps d'attente pour un premier RV et quel est le coût global de ce type d’opération ?
Je vous remercie à l'avance de votre réponse.
Bien cordialement,
Christine Brand
Répondre
Dr Dumas Dr Dumas (12/10/2018 - 14:28)
Bonjour Christine,

Une réduction mammaire coûte environ 5500€, un devis précis vous sera remis lors de la première consultation. Je vous invite à contacter Caroline, mon assistante, par téléphone 01 46 47 40 99 afin de fixer un rendez-vous de consultation selon vos disponibilités.

Bonne journée,

Dr Laurent DUMAS
Répondre
Votre prénom et ville (ex : Elisabeth de Paris) :

Email :

Votre question :