+60 ans

<

>

60 ans et plus

À partir de 60 ans, le processus s’accélère. Le visage perd de sa densité et de sa pulpe. La peau devient de plus en plus fine et flasque. Les paupières, de plus en plus flasques, s'affaissent. Les taches sont de plus en plus nombreuses. Un lent processus de déminéralisation tend à altérer aussi l’ossature qui perd du volume. A ce stade, les tempes commencent à se creuser accentuant le relief osseux. Le vieillissement est diffus et touche tous les éléments du visage. Ainsi, la peau va se relâcher, les muscles s’atrophier et les graisses fondre. Les structures osseuses sont particulièrement visibles. L’ovale du visage est complètement relâché accentuant les bajoues et favorisant l’apparition du double menton. Petit à petit, les volumes disparaissent et la structure osseuse se dégrade en raison de la déminéralisation. Le cou s’affuble de rides horizontales particulièrement visibles et les muscles se relâchent responsable de cordes verticales appelées « fanons ». On observe également la multiplication des taches sombres sur les mains mais aussi sur le visage, l’apparition de poils sur des zones qui en sont habituellement dépourvues, une altération de la cicatrisation, une sécheresse entraînant un prurit ainsi que des dematoses plus fréquentes. Tous ces effets continueront à se développer et devenir plus apparent au fur et à mesure que le temps passe.